0





Une délégation des sénateurs de la coalition Cap pour le Changement (CACH) a été reçue ce lundi 9 novembre 2020 par le chef de l'État, dans le cadre des consultations présidentielles entamées depuis déjà une semaine.

À la fin de la rencontre, ces élus des élus estiment qu'il est important qu'une nouvelle coalition se mette en place afin d'accompagner le chef de l'État dans sa vision axée sur "le peuple d'abord".

"On n'est pas seulement du CACH. Il y a beaucoup d'autres sénateurs qui ne sont pas CACH, qui se sont joints à notre action. Il s'agit ici d'apporter le soutien au chef de l'État, parce que nous pensons que l'annonce qu'il a faite est une annonce salvatrice pour la Nation. Il est important qu'une nouvelle coalition puisse se dégager pour l'accompagner dans sa vision , qui est centrée sur le slogan le peuple d'abord", a déclaré le sénateur Célestin Vunabandi Kanyamihigo, un des membres de la délégation.

À en croire ces sénateurs, il est possible de dégager une nouvelle majorité parlementaire "étant donné que beaucoup d'élus sont d'accord avec la vision du président Tshisekedi".

Il sied de préciser par ailleurs qu'au stade actuel, les sénateurs du Front Commun pour le Congo (FCC) n'ont pas adhéré à cette initiative du chef de l'État, qui a pour but de créer l'union sacrée de la Nation.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top