0

Réagissant aux consultations initiées par Félix Tshisekedi, l’ancien Ambassadeur des États-Unis et sous secrétaire d’État, Herman Cohen estime que le chef de l’État congolais s’efforce d’amener les parlementaires majoritaires de soutenir son groupe politique qui est le Cap pour le changement (CACH). 

Ce dernier a indiqué que si Tshisekedi réussit, « le premier ordre sera la création du Tribunal spécial chargé de poursuivre les crimes contre l’humanité du régime de l’ancien Président Joseph Kabila » » Le Président Tshisekedi s’efforce actuellement de persuader la majorité au Parlement de soutenir son regroupement politique CACH. 

S’il réussit, un premier ordre sera la création du Tribunal spécial chargé de poursuivre les crimes contre l’humanité du régime de Kabila », a-t-il écrit sur son compte Twitter. La communauté internationale suit de près la situation politique qui prévaut actuellement en RDC. Une situation marquée par la crise politique entre la coalition gouvernementale FCC-CACH. Félix Tshisekedi a entamé depuis le lundi 2 novembre, une série des consultations des acteurs sociaux et politiques les plus représentatifs dans le but de créer une « Union sacrée ». 

Actu7.cd
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top