0





Le ministère des affaires étrangères a annoncé le report à une « date ultérieure plus proche » de la production et de la délivrance de passeport. C’est la ministre d’Etat des affaires étrangères Marie Tumba Nzeza qui a fait l’annonce dimanche. Cette opération était pourtant prévue ce lundi 23 novembre pour la ville de Kinshasa.

La cheffe de la diplomatie congolaise parle d’une « harmonisation des vues entre les ministères des affaires étrangères et des finances ». Ces deux ministères ont récemment signé un arrêté conjoint fixant le prix de passeport congolais à 99 USD.

D’après un précédent communiqué du Minaffet, l’opération de production et de délivrance de passeport devait reprendre le 7 décembre pour les autres provinces et le 21 décembre pour ce qui est des sites distants au niveau de représentations diplomatiques et postes consulaires une fois que toutes les opérations seront finalisées.

Entre-temps, des questions sont toujours par certains acteurs de la société civile : 

1. Par quelle procédure a eu lieu cette passation de marché ?

2.  Quelle est l’entreprise à laquelle le gouvernement congolais a attribué ce marché ?

3. Comment le gouvernement compte réduire les frais connexes qui pèsent sur le prix officiel du passeport ?

4.  Quid de l’évaluation de l’ancien contrat avec Semlex et dont les investissements auraient dû s’élever à plus de 200 millions de USD ?


LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top