0








 Au cours de la plénière de ce jeudi 5 novembre 2020 au Palais du peuple à Kinshasa, en République démocratique du Congo, le président du Sénat a dénoncé les menaces de mort dont font l’objet deux sénateurs.

Selon Alexis Thambwe Mwamba, ces élus des élus sont menacés de mort des inconnus à travers des appels téléphoniques.

« Avant de commencer notre plénière, je voudrai ici parler des menaces de mort que reçoivent deux de nos sénateurs qui sont présents avec nous dans la salle. Ces inconnus se sont présentés sous des noms différents mais manifestement faux. Des tels faits ne sont pas acceptables, surtout dans un État de droit », a-t-il dit, sans citer les noms de ces sénateurs.

Par conséquent, le speaker de la chambre haute du Parlement a condamné avec force ce « comportement indigne ».

« Nous condamnons avec force tout ce comportement indigne. Cela dit, nous revenons à nos travaux et n’ayez pas peur », a poursuivi le président du Sénat.

Signalons que l’ordre du jour de la plénière de ce jeudi comporte un seul point, a savoir : la question orale avec débat du sénateur Mutombo Bwembwe Hyppolite adressée au ministre des ressources hydrauliques et électricité sur les insuffisances de la desserte en eau potable.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top