0






Au cours d'une matinée politique organisée ce mardi 10 novembre 2020 à Kinshasa, le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) a accusé des cadres du Front Commun pour le Congo (FCC) de préparer un coup contre le chef de l'État. 

Selon Augustin Kabuya, un groupe de cadres de cette plateforme politique dont l'ancien président Joseph Kabila est autorité morale, a fait le déplacement de l'Angola pour calomnier Félix Tshisekedi.

"La semaine passée, les gens du FCC, ils ont fait des tournées dans des pays africains pour préparer un coup contre le chef de l'État. Nous n'allons pas les laisser faire. La semaine passée, ils sont allés en Angola. Ils se sont organisés pour aller tromper le président Lourenço que le président Tshisekedi planifie un coup contre lui", a-t-il déclaré. 

Par ailleurs, le numéro deux du parti présidentiel a rejeté en bloc les accusations de débauchage des députés nationaux du FCC par le Cap pour le changement (CACH). Il a insisté sur le fait que ces pratiques ne sont pas de l'UDPS.


LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top