0








La conseillère du Chef de l'État en charge de la jeunesse et la lutte contre les violences faites à la femme, Chantal Yelu Mulop a jeté les fleurs, hier mercredi 4 novembre au Général Sylvano Kasongo, Commissaire provincial de la Police-ville de Kinshasa. Des éloges pour le travail abattu dans le transfèrement des jeunes délinquants appelés " Kuluna" pour la localité de Kaniama Kasese dans la province du Lualaba.  

Après des critiques acerbes , place aux félicitations pour le numéro un de la Police à Kinshasa de la part de Chantal Yelu Mulop. Ce, suite à l'immense tâche accomplie avec des moyens de bord pour éradiquer le banditisme urbain. 

" Je suis venue rendre visite au Général Kasongo pour le féliciter premièrement dans la lutte contre les Kuluna qui se trimbalent à Kinshasa. Ces Kuluna qui ont commis beaucoup de crimes sont envoyés à Kaniama Kasese. Je salue le bon travail qu'il accomplit avec son homologue, le Général Jean-Pierre Kasongo au Service national. Et aussi surtout le féliciter pour les violences faites à la femme", s'est réjouie la Conseillère du Chef de l'État.

Et de poursuivre : " A chaque fois q'une fille kidnappée me contacte, à mon tour je collabore avec la Police, je contacte le Général Kasongo.", a conclu Chantal Yelu Mulop.

LA BOÎTE À LA LETTRE ET L' IDENTIFICATION DES TAXIS 

Pour sa part, le numéro de la Police/Kinshasa, a laissé entendre que le kidnapping a baissé d'un dans la capitale. Il a invité la population à collaborer avec les Forces de l'ordre.

" Allez à la commune pour dénoncer les Kuluna à travers la boîte à lettre. Ainsi ça sera mieux pour que la population et la police collaborent. Vivement un mariage compatible entre les deux parties. Ces jeunes garçons sont dans vos quartiers, avenues. Leurs parents les cachent, ainsi la population est appelée à coopérer avec la Police. Il y aura ainsi des plaignants. C'est le seul moyen pour qu'il ait la quiétude, la paix sociale", a réagi énergiquement Sylvano Kasongo.

Dans la même optique, pour l'insécurité, il préconise l'identification des voitures, taxis pour que ce fléau soit endigué.

Il a aussi remercié Félix-Antoine Tshisekedi, commandement suprême qui a donné les moyens et même la vision pour que ces jeunes gens soient utiles à la société. " L'identification des taxis est la solution idoine. Il n' y a plus d'archives comme c'était le cas sous l'ère Kimbuta. Nous travaillons à l'aveuglette. Pour les Kuluna, tout s'est fait sans violences et brimades. Nous respectons les droits de l'homme. 

Et aussi, nous saluons le commandement suprême qui nous a donné les moyens et même la vision pour que ces jeunes deviennent utiles à la société", a-t-il souligné.

929 Kuluna ont été transférés dans la localité de Kanyama Kasese à Lualaba où ils travailleront pour le compte du Service national notamment l'agriculture.

La cérémonie officielle de leur remise au Service national s'est déroulée le lundi 2 novembre au terrain Flamboyant dans la commune de Lingwala.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top