0

C’est en connaissance de cause que plusieurs structures et personnalités politiques illuminées “recommandent un dialogue franc ” entre Joseph Kabila (FCC) et Felix Tshisekedi ( CACH)

Le réseau provincial des ONG des droits de l’Homme de la ville de Kinshasa (REPRODHOC) est aussi dans cette logique.

Cette Association soutient qu’ ” il serait juste et sage, de la part de Félix Tshisekedi, de faire un dialogue franc, avec l’ancien Président de la République, qui est le chef de la plateforme politique FCC, pour la paix, la stabilité et le développement de la RDC “, a conseillé Me William Wenga, le secrétaire exécutif provincial de cette Association, ce vendredi 6 novembre, lors d’un point de presse à Kinshasa.

Selon le REPRODHOC, la dissolution du Parlement ne serait pas un moyen pour prétendre juguler la crise au sein de la coalition FCC-CACH, elle ne sera résolue que par ” Seul le dialogue entre le FCC et CACH, car l’idée de dissoudre le parlement constituera une violation de certains articles de la constitution qui est la loi fondamentale de la RDC.”

Le Chef de l’État , Félix Tshisekedi poursuit ses consultations avec en ligne de mire la dissolution de la chambre basse du parlement comme dernier recours.

ATIBU Gédéon

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top