0

 A peine publié sur les plateformes de téléchargement , le nouveau titre “Ingratitude” de Tshala Muana commence déjà à désenchanter certaines tendances. Très engagée depuis toujours et surtout en période de campagnes électorales, chantant à la gloire de l’ancien Chef de l’État , Joseph Kabila.

L’ artiste Musicienne Tshala Muana a mis en ligne sa chanson ” ingratitude” qui passe pour un véritable miroir peignant les incommodités et perversité de la société congolaise. 

 Sans y citer nommément les noms de personnes , les réseaux sociaux s’embrasent pour soit la prendre à partie ou lui faire justifier le sens ou l’intérêt qu’elle aurait en signant cette chanson. 

 Dans »Ingratitude », Tshiala Muana raconte l’histoire d’une douloureuse séparation amoureuse dans laquelle un homme quitte sa femme pour une autre sous une motion de trahison. La femme exprime son désarroi et estime avoir été « usée » et jetée comme une épave. Ironie du sort, »l’homme se fait lui aussi jeter par la nouvelle femme », explique Tshiala Muana qui invite à plus de respect d’engagement. Cet extrait de la chanson suscite une polémique sur les réseaux sociaux car étant accompagné d’une photo prise lors de la passation du pouvoir entre Joseph Kabila et Félix Tshisekedi. 

 Pire , dans un groupe WhatsApp ” Infos à la Une ” , un Monsieur du nom de Kabasele Tshimanga va jusqu’à lui promettre l’enfer. 24H.CD a pu accéder à ce message de menace et en a vérifié l’authenticité. ” Mes sœurs et frères de l’Espace Kasaï , Notre sœur Elisabeth Tshala Mwana a exagéré. Elle a débordé les limites du tolérable. Elle ne peut pas agir ainsi. En insultant notre président de la République elle s’insulte elle-même. 

Elle a oublié ses origines Kasaïennes” peut-on lire dans le message envoyé WhatsApp. Quelques heures après , Claude Mashala , l’un des cadres du PPRD , a dénoncé via sa page Facebook les menaces de mort dont serait victime sa femme. Signalons que ce nouveau morceau permet à la chanteuse congolaise de signer son retour dans le bac. “ Ingratitude” est un titre piquant que la Mamu nationale comme l’appellent affectueusement ses proches, vient de mettre à la disposition de son public, après plusieurs années d’absence sur la scène musicale. Ce titre est non seulement un simple message , aussi il est proposé pour corriger certaines conduites au sein de la société.


Par Louisette Asabata 24h
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top