0







Plusieurs personnalités politiques , dont le collectif de députés nationaux acquis au changement ont apporté leur soutien à Aminata Bazego( membre du Bureau d’âge) , menacée de mort après la procédure utilisée pour le vote sur la pétition contre le bureau Mabunda.

Après l’étude minutieuse de la question, le collectif de députés nationaux acquis au changement dénonce les propos tenus par les députés FCC notamment, François Nzekuye, Geneviève Inagosi et Fidèle Likinda.

Ce collectif qualifie leurs propos de « menace de mort et imputations dommageables » à l’encontre de leur collègue Aminata Namasia.

Selon ce groupe, « les articles 121 alinéas 2, 3 et 4 du Règlement intérieur ainsi que l’article 74 du Code pénal livre 2, y compris le Code de bonne conduite de l’agent public », sont violés par les députés précités.

Par ailleurs , ce collectif invite le Procureur Général de la République de se saisir de cette déclaration afin que « justice soit faite ».

Tout en demandant au gouvernement de sécuriser Aminata Namasia Bazego, ces élus du peuple se réservent le droit de saisir le comité des sages de l’Assemblée nationale. Ils prennent leurs collègues du FCC pour responsables de tout fait criminel qui pourrait arriver à la deputée Aminata Namasia Bazego.


LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top