0






La représentante spéciale du secrétaire général de l'ONU en RDC, Leila Zerrougui, a été reçue ce mercredi 9 décembre 2020 par le président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

A l'issue des échanges qui ont duré une quarantaine de minutes d'après la presse présidentielle, la patronne de la MONUSCO a fait savoir au chef de l'État la décision du conseil de sécurité de l'ONU de renouveler le mandat de la MONUSCO avant le 20 décembre courant. 

À en croire la même source, les échanges ont aussi tourné autour du nouveau format des effectifs des casques bleus de la MONUSCO. 

Abordant les questions de politique intérieure, notamment le changement au niveau de l'Assemblée nationale, Leila Zerrougui a indiqué qu'il appartient aux Congolais de décider de la façon de gérer leurs institutions. 

La seule chose qui nous préoccupe, a-t-elle dit, est de s'assurer que cette situation ne perdure pas.

"Les deux partenaires ne sont pas des ennemis mais des adversaires. La violence doit être bannie", a déclaré la patronne de la MONUSCO. 

En outre, la représentante spéciale du secrétaire général des Nations-Unies a rappelé les défis majeurs qui attendent la RDC notamment la gestion de la pandémie de la covid-19.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top