0








La déchéance de Jeannine Mabunda à la tête de l’Assemblée nationale est loin d’être digérée au sein du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie, PPRD. Une pétition vient d’être lancée contre notamment Emmanuel Shadary, secrétaire permanent du PPRD, pour « incompétence notoire ». Il lui est reproché « d’avoir failli à sa mission qu’était principalement de conserver l’unité au sein du parti et le pouvoir dans toutes ses dimensions politiques ».

Initiée par l’un des membres de la ligue des jeunes du PPRD, Me Geoffrey Mutombo, cette pétition qui a récolté une dizaine de signatures, retient plusieurs griefs à charge du dauphin de Joseph Kabila à la présidentielle de 2018, notamment :

  • N’a pu garantir, pendant l’exercice de ses fonctions, l’unité tant attendue par tous ;
  • N’a aucunement fait preuve d’initiative afin de faire émerger un air nouveau au sein du parti ;
  • A systématiquement refusé de faire participer la jeunesse à la prise des décisions vitales sachant que celle-ci constitue la relève du parti ;
  • N’a pris aucune précaution pour éviter la chute de Madame MABUNDA Jeannine au perchoir ;
  • Instauré la division de la jeunesse du parti par un système clanique ; Avoir poussé la jeunesse à aller à l’encontre des dispositions prises par le président national (cas de Henrie MAGI et aujourd’hui celui de popol BADGEGATE) ;
  • Avoir pratiqué le clientélisme ;
  • N’avoir pas préservé les échanges démocratiques en assiégeant la contradiction au sein du parti et en privilégiant la pensée unique ;
  • A crée l’opacité dans la gestion des cotisations des membres ;
  • N’a jamais tenu de réunion du conseil national ;
  • A briller par l’indifférence face aux orientations permanentes du président national et n’a pu mettre en œuvre les recommandations de la matinée politique tenue à LUBUMBASHI.

Pour le pétitionnaire, sa démarche « se repose sur fond des dispositions de l’Art 55 des statuts du PPRD, notamment l’alinéa 2 qui stipule que le secrétaire permanent doit refléter un esprit managérial ». Et de souligner : « nous, militants, exigeons un congrès extraordinaire en vue de permettre la déchéance de l’équipe SHADARY et nous choisir des nouveaux dirigeants ».

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top