0







Le Front commun pour le Congo (FCC) reste absolument majoritaire à l'Assemblée nationale et légalement nous ne voyons pas par quelle magie nous pourrions la perdre'', affirme, à Top Congo FM, le député national François Nzekuye, au moment plusieurs défections se font au sein de la famille politique de Joseph Kabila au profit de l'Union sacrée de Félix Tshisekedi.

"Les seuls textes qui réglementent la question d'appartenance à la majorité ou à l'Opposition, c'est le règlement intérieur de la l'Assemblée nationale. Il est très clair que cela se fait une fois au début du mandat. Donc, toute autre démarche serait une démarche illégale''.

Une autre raison est qu'''on a pas fait la comptabilité pour savoir combien sont réellement partis. Pour qu'un député considère qu'il n'est plus d'une famille politique, il doit la quitter et perdre son mandat. S'il y a des regroupements qui affirment avoir migré, ils doivent le faire conformément au règlement intérieur de l'Assemblée nationale et le règlement ne permet pas de changer de position au courant du mandat''.

Même la destitution du Bureau de l'Assemblée nationale dirigé par Jeanine Mabunda n'est pas du tout une preuve de la perte de la majorité parlementaire, parce qu'"il peut avoir de différends entre les parlementaires et leur Bureau. Cela ne constitue pas en soi une décision d'appartenance ou de non-appartenance à une majorité''

Bref, "il est impossible de parler du FCC Opposition dans le contexte actuel à moins de changer les textes qui nous régissent''.


LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top