0

 

L’information a été confirmée à CAS-INFO par les proches collaborateurs de ces deux gouverneurs et un conseiller au ministère de l’intérieur à Kinshasa.
« C’est vrai. Ils sont convoqués par la hiérarchie mais je ne saurai dire le motif », a lâché un collaborateur de Gilbert Kankonde.

Contacté, l’entourage de Richard Muyej lie cette convocation à l’accueil réservé par ce dernier au président honoraire Joseph Kabila.






« Son tort est celui d’avoir accueilli l’autorité morale de sa plateforme le FCC. Cela n’a pas plu à Félix Tshisekedi et son entourage plein des extrémistes tribalistes », a fustigé un des collaborateurs de Muyej qui a requis l’anonymat.

Ces deux gouverneurs sont convoqués au moment où le chef de l’État a décidé de la fin de la coalition FCC-CACH et de la mise en de l’Union sacrée de la Nation pour redéfinir l’action du gouvernement.

cas-info.ca
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top