0







Pour le député national Fabrice Puela, l'installation ce mardi 8 décembre 2020 du bureau d'âges pour statuer sur les pétitions mettant en cause les membres de l'équipe de l'Assemblée nationale conduite par Jeanine Mabunda, consacre la récupération du pouvoir du peuple à travers ses représentants.  

Au cours d'une interview accordée à 7SUR7.CD, il a balayé d'un revers de la main des arguments avancés par certaines langues faisant état de la convocation de cette plénière de manière irrégulière. 

"Le peuple par ses représentants est en train de récupérer sa vraie indépendance et sa liberté. Nous avons été caporalisés et emprisonnés par un groupe d'individus au nom d'un pouvoir obtenu par des artifices que l'on connaît. Donc, les députés signataires des pétitions et d'autres qui adhèrent s'assument en venant dans cette salle dans une plénière convoquée normalement selon le Règlement intérieur en son article 31. Il n'y a pas d'irrégularités. Le Règlement intérieur prévoit que la plénière devant statuer sur les pétitions lorsqu'elle le président ou la présidente est mis en cause doit être dirigée par le doyen d'âge...", a-t-il affirmé.  

Pour lui, le bureau dirigé par Mabunda doit dorénavant être conjugué au passé puisqu'il a commis plusieurs tares notamment la fermeture des locaux de la chambre basse du Parlement. 

"Nous allons examiner les pétitions et au besoin, nous allons passer au vote pour déchoir tous les membres du bureau mis en cause. C'est un sentiment de satisfaction que les choses puissent évoluer. Le précurseur de ce qui se passe c'est un certain Puela au niveau du Conseil d'État. Maintenant qu'il y a une suite, nous pouvons qu'applaudir,  soutenir et accompagner. Le bureau Mabunda a commis trop d'impairs. On ne peut pas imaginer que lorsqu'on est à la tête d'une administration que l'on se permettre de fermer les services pour que personne ne puisse vous joindre. Ce n'est pas sérieux. Ce bureau doit être conjugué au passé désormais", a indiqué Puela.

Le bureau qui doit examiner les pétitions contre les membres de l'équipe Mabunda a été installé ce mardi dans la salle des spectacles du Palais du peuple. 

Il est entièrement composé des députés issus du Front Commun pour le Congo (FCC), la plateforme politique de l'ex-président Joseph Kabila.

Ce bureau est composé de la manière suivante :

1. Président : FCC Mboso Kodia Puanga 78 ans (doyen d'âge), 

2. Le  FCC/Code Gaël Bussa 27ans  (benjamin),

3.  La PPRD/ FCC Aminatha Namancia 27 ans (benjamine).

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top