0




Le Chef de l’État congolais , Félix Tshisekedi compte passer à la vitesse supérieure pour la mise en place rapide et effective de l’Union Sacrée de la Nation.

Le Président de la République aurait déjà réuni toutes les cartes et plans et attend les ficeler pour accélérer la mise en place prochaine d’un gouvernement de l’Union Sacrée.







Des points à résoudre…

Félix Tshisekedi est à l’affût de prendre le contrôle de toutes les Institutions du pays. Cette option lui permettrait de faire actionner le pays à travers son programme basé sur le social et l’État de droit, s’en était disculpé plusieurs fois.

Néanmoins , face à la contre-offensive que prépare en sourdine le FCC et la gloutonnerie de ses alliés circonstanciels ; l’équation semble demeurer entière , d’où la célérité qui s’observe dans le traitement des questions de conflits d’intérêts au sein de l’Union Sacrée. Ils ont d’ailleurs tous fait l’objet d’intentions et réfutations détaillées dans la perspective de nouveaux costumes qu’ils s’apprêtent à porter.

Après avoir reçu Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi le week-end dernier, dont les échanges ont porté autour des enjeux politiques de l’heure notamment , la nomination d’un Informateur , la formation d’un futur gouvernement , la présidence de l’Assemblée nationale et tant d’autres questions du genre. Félix Tshisekedi anticipe l’éclatement et le mécontentement qui ont effleuré le camp de l’AFDC-A de Modeste Bahati Lukwebo après qu’il a reçu Bemba et Katumbi.







D’autres en sont allés jusqu’à spéculer qu’il s’agirait la mise à l’écart , au mieux l’isolement de Modeste Bahati Lukwebo au regard du potentat qu’il représente par rapport à ses deux pressentis candiants au poste de Premier Ministre et Président de l’Assemblée nationale.

Ainsi selon des sources généralement bien informées , Bahati Lukwebo et les députés nationaux de son regroupement AFDC-A, seront sauf changement, reçus cette semaine par Félix Tshisekedi dans le même cadre que les précédents invités.

C’est avec les 3 principaux leaders politiques ayant une représentation estimable au sein de la chambre basse du parlement que l’on se rapproche de l’Union Sacrée.

C’est à peu près l’image à quoi va ressembler l’union sacrée de la Nation.

Au stade actuel des enjeux politiques , le flou et le doute gagnent les esprits de certains observateurs quant à la mise en place et issue heureuse de l’Union Sacrée souhaitée par Félix Tshisekedi pour refonder l’action du gouvernement.


Par ATIBU Gédéon
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top