0

 





On porte désormais presque la même voix au sein d’Ensemble pour la République de Moïse Katumbi.

Les députés , collaborateurs et proches du Président d’Ensemble martèlent leur volonté de sauvegarder l’Union Sacrée et d’y rester qu’à la condition sine qua non de respecter le cahier des charges présenté par ce regroupement politique du Gouverneur honoraire de l’ex province du Katanga et ce, conformément à son poids politique.

Après la sortie médiatique fracassante du député Mohindo Nzangi , le coup de gueule de Laurent Onyemba laisse entendre que le malaise au sein de l’Union Sacrée ( Sucrée ?) est réel et la folie d’euphorie évanescente.

À en croire Laurent Onyemba , Ensemble pour la République constitue la plus grande force politique de l’Union Sacrée avec ses 70 députés dont il dispose à l’Assemblée nationale.

Un poids politique non négligeable qui saute aux yeux

Fort de cette représentation à l’Assemblée nationale , Laurent Onyemba fait savoir que ” le respect du cahier des charges des engagements sera la condition de la survie de cette plateforme conformément au poids politique”, a-t-il prévenu.

Selon des sources proches du regroupement politique Ensemble pour le changement, Jean-Marc Kabund-A- Kabund se serait illustré par un zèle outré, de nature à compromettre la cohésion au sein de l’Union Sacrée de la nation. Toujours selon les mêmes sources, l’actuel “homme fort” de l’Udps aurait déjà entamé des négociations dans le sens de confier la Primature et la présidence du Bureau de l’Assemblée nationale aux transhumés du FCC associés à l’AFDC et Alliés.

Par ailleurs, les Katumbistes fustigent avec véhémence, les démarches qu’aurait entreprises le président intérimaire de l’UDPS en faveur d’un autre pour prendre la tête de l’Assemblée nationale. Pourtant, c’est le poste qu’ils ambitionnent conformément à leurs désidératas clairement exprimés au Président Félix Tshisekedi, lors des consultations du mois de novembre dernier. Pour les Katumbistes, le fauteuil du futur perchoir en gestation de la Chambre basse doit leur revenir pour faire passer les réformes électorales dont ils sont les précurseurs.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top