0



Le président de la Convention des congolais unis (CCU), Lambert Mende,  a au cours d’une interview accordée à Jeune Afrique, soutenu que l’autorité morale du Front Commun pour le Congo (FCC), Joseph Kabila, est responsable de la débâcle de sa plateforme.   


« La responsabilité de ces revers (FCC) incombe aussi à une trop forte distanciation de son autorité morale, qui n’a pas pris en main sa gestion quotidienne et n’a pas mis en place une équipe avec une claire répartition des tâches », a-t-il soutenu.


Par ailleurs, l’ancien ministre de la communication et des médias, reconnu pour son parler facile, a motivé son adhésion à l’Union sacrée pour « apporter son appui à cette coalition gouvernementale élargie pour mettre fin à la crise politico-institutionnelle qui freine depuis plusieurs mois l’émergence de la RDC ».


A l’instar de Lambert Mende, plusieurs autres caciques du FCC ont tourné le dos à Joseph Kabila.  Certains ont  publiquement dénoncé la gestion autoritaire du coordonnateur de la plateforme de Joseph Kabila. Avec l’adhésion de Mende à l’Union sacrée, l’étau se resserre davantage  autour de Joseph Kabila.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top