0






 Les représentants du FCC ont multiplié les apparitions dans les médias , annonçant de sanctions disciplinaires leurs camarades qui oseraient rejoindre l’Union Sacrée de la Nation et martelant leur volonté de sauvegarder la coalition FCC-CACH, en dépit de ses dérapages et limites dénoncés par le Président Tshisekedi.

Face à cette crise politique , Joseph Kabila est sorti de son silence légendaire , appelant ses partisans à la résistance.

” Que voulez-vous que je puisse dire au sujet de la la coalition , on est au point mort ! Je veux vous recommander de ne pas parler de guerre , mais de résistance , parce que la résistance est un droit”.

Une réaction pour le moins énigmatique qui semble insuffisante à galvaniser ses partisans et à stopper les défections au sein du FCC. En effet, depuis le début de la crise de la coalition FCC-CACH, de plus en plus des camarades désertent les rangs du FCC et remettent ouvertement en cause son leadership.

La dernière est celle du député Alphonse Ngoyi Kasanji qui s’est allié à Félix Tshisekedi et conjugué Joseph Kabila au passé.


LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top