0

 


Vital Kamerhe et ses co-accusés, poursuivis pour détournements des deniers publics, corruption et blanchiment des capitaux sur la gestion des fonds alloués au programme d’urgence de 100 jours du président Félix Tshisekedi.


Ils vont ainsi connaître leur sort ce samedi 20 juin 2020 devant le Tribunal de grande instance de Kinshasa-Gombe siégeant en audience foraine à Makala. Estimant être suffisamment éclairé sur ce dossier, après les plaidoiries, le tribunal a pris l’affaire en délibéré, jeudi 11.

En principe, le verdict sera rendu aujourd’hui par le tribunal sauf changement de dernière minute.

Vital Kamerhe risque la condamnation de 20 ans de servitude penale comme l’a demandé le ministère public et 10 ans d’interdiction des droits de vote.


Soit, il sera acquitté par le tribunal. De toutes les façons, dans les heures qui suivent tout sera éclairé.

Notons que c’est pour la première fois dans l’histoire de la RDC qu’un directeur de cabinet du président de la République soit jugé pour détournement.

Congoactu.net

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top