0





A ce jour, près de 80 députés nationaux du Front Commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila Kabange, ont déjà adhéré "librement" à l'Union sacrée de la Nation initiée par le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Cette affirmation émane du député national Adrien Bokele, qui a pris la parole le dimanche 3 janvier 2021 au cours de la rencontre avec le président Tshisekedi à la Cité de l'Union Africaine, pour le compte des élus du peuple du FCC favorables à l'Union sacrée.

D'après le député Bokele, cité par la presse présidentielle, ces 80 députés nationaux proviennent notamment de l'Avenir du Congo (ACO) de Patrick Bologna, de l'AAC et de la CCU et Alliés de Lambert Mende.

Au cours de cette rencontre, plusieurs figures connues du FCC ont été aperçues dans la salle dont celle d'Alphonse Ngoy Kasanji, cadre du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) et ancien gouverneur de la province du Kasaï-Oriental.

Étaient également présents dans la salle, le président a.i de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) Jean-Marc Kabund, et Modeste Bahati, récemment désigné informateur par le chef de l'État, pour identifier une nouvelle coalition majoritaire au Parlement.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top