0




Pendant que plusieurs sociétaires du Front Commun pour le Congo (FCC) se ralliaient à l’Union sacrée de Félix Tshisekedi, tournant le dos à Joseph Kabila, Steve Mbikayi clamait tout haut sa loyauté à cette plateforme politique. Les ralliements à l’Union sacrée des caciques du FCC n’étaient que “des adhésions moqueuses” pour Steve Mbikayi qui qualifiait ces allégeances d’un “amour ironique”. Avec un ton moqueur, Steve Mbikayi comparaît les membres du FCC qui se ralliaient à l’Union sacrée à “des femmes qui ne supportent pas le pire, ne voulant que du bonheur ! En temps de malheur, elles n’ont de choix que le divorce ! Et ce ne sont pas des prétextes qui leur manquent. De divorce en divorce, elles finissent dans la rue parce qu’au finish personne n’en voudra”.

D’ailleurs, Steve Mbikayi s’insurgeait même contre «l’opportunisme et l’errance» observées dans le chef de ceux qui adhèrent à l’Union sacrée de Félix Tshisekedi sans en connaître le texte fondateur. Pour lui, « s’il faut dialoguer avec les autres forces politiques, nous allons le faire tout en restant au sein du FCC. Ce que nous refusons, c’est de l’opportunisme, c’est-à-dire se réveiller un matin et commencer à faire allégeance à l’Union sacrée sans en connaître le contour ».

À l’aube de la destitution de Jeannine Mabunda à la tête de l’Assemblée Nationale, Steve Mbikayi se pose en motivateur des autres membres du FCC et annonce qu’ils ne vont pas “renier” leur identité après avoir combattu le bon combat : “Sacré FCC ! Nous avons combattu le bon combat et nous avons perdu ! Nous nous arrangerons en ordre de bataille pour continuer la lutte. Nous nous battrons pour remonter la pente. Nous ne  sommes pas de ceux qui renient leur identité ! Nous allons affronter tout en restant debout !”

Le 11 janvier 2021, contre toute attente, Steve Mbikayi claque la porte du FCC pour se rallier à l’Union sacrée. Motif : “après la dissolution de la coalition FCC-CACH, nous avions proposé au FCC de saisir ensemble la main tendue du Président de la République dans la mise sur pieds de l’Union sacrée. Un mois plus tard, pas de réponse, pas d’alternative ! Le bureau politique du Parti Travailliste a décidé de s’assumer en tant que parti autonome”, se défend-t-il.

Un ralliement qui n’étonne pas Carbone Beni du mouvement citoyen Filimbi qui estime que Steve Mbikayi ne manquera pas de mots pour justifier sa “transhumance légendaire”. “J’avais déjà prédis tout ceci. Ce sont les novices qui ne vous connaissent pas, cher Promoteur Steve Mbikayi. Ce n’était qu’une question de temps pour que vous traversiez. Ici, vous trouverez tous les mots pour justifier votre transhumance légendaire. Où est parti la loyauté à JKK”, répliquait l’activiste à l’annonce de Steve Mbikayi.


LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top