0
Liens commerciaux



En plein reportage, cette journaliste de la Radio France Internationale se serait retrouvée face à des forces rebelles hier, jeudi, 18 août 2016. Ley Uwera, une journaliste de la place, s’est aussi retrouvée dans la même situation. C’est dans les encablures de la localité de Mangolikene, située à 8 kilomètres à l’Est du territoire de Beni, dans la province de Nord-Kivu, que l’événement a eu lieu. Les deux professionnels des médias ont dû courir pour sauver leurs vies, rapportent des sources concordantes. Gérard Kamanda wa Kamanda, correspondant de la RFI au Congo-Kinshasa, cité par une consœur, aurait confirmé l’information dans la journée d’hier. Saine et sauve, Sonia Rolley, sur les réseaux sociaux, notamment sur son compte Twitter, rassure l’opinion. Face à la multiplicité des informations diffusées sur la toile hier, elle a appelé, les uns et les autres, à cesser de diffuser des mauvaises informations sur cette affaire. ‘‘Je vais bien. Si vous pouvez arrêter de relayer des fausses informations sans vérifier, ça serait sympas ‘’, signait-elle, aux environs de 15 heures, heure de Kinshasa. Les auditeurs de la Radio France Internationale n’ont plus, de ce fait, des raisons de s’inquiéter sur l’une des voix de cette radio. Sonia devrait continuer sa besogne sur les ondes de la RFI.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top