Liens commerciaux

0


*Les participants au Dialogue politique de la Cité de l’Union Africaine ne se sont pas encore mis d’accord sur les questions de calendrier électoral et de chronogramme d’établissement de nouvelles listes électorales. En conséquence, la clôture du Dialogue, initialement annoncée pour ce vendredi 23 septembre 2016, a été repoussée à demain samedi 24 septembre 2016, dans le meilleur des cas. La CENI, pour des raisons évidentes, se refuse de fixer une date précise pour la tenue des élections présidentielle, législatives nationales et provinciales combinées. Tout au plus, la Centrale électorale serait prête à fournir quelques indications sur le processus électoral.

Il existe, tout de même, des points sur lesquels l’Opposition pro-dialogue et la Majorité Présidentielle ont dégagé des convergences. C’est, entre autres, l’option levée sur le report de la présidentielle après une refonte totale du fichier électoral 2011. Ce serait aussi le cas avec la gestion de l’après-2016. Les deux principales parties au Dialogue ont décidé de se donner des garanties mutuelles de confiance sur la mise en œuvre de l’Accord politique devant résulter de leurs discussions. On parle, de temps à autre, de l’intégration des opposants dans les Institutions de la République notamment, le Gouvernement. En revanche, la recomposition de la CENI ferait encore objet d’intenses tractations entre la Majorité et l’Opposition pro-dialogue. Curieusement, on trouve quand même des forces politiques et sociales non négligeables, ayant pris part aux travaux du Dialogue, qui en limitent la portée. L’Eglise catholique, après la suspension de sa participation, a posé des préalables en échange de sa caution morale. Les prélats formulent la demande que soit clairement stipulé dans l’Accord politique, l’interdiction d’un troisième mandat pour l’actuel Président de la République, Joseph Kabila. Ils sont pour un report de la présidentielle ne dépassant pas une année, etc. Car, affirment-ils, les problèmes naissent de la non-convocation du scrutin présidentiel. Pour leur part, les Laïcs catholiques ont aussi claqué la porte du dialogue hier, selon un communiqué intercepté sur la toile.

Parallèlement, d’importantes familles politiques de l’Opposition dont le Rassemblement et la Dynamique ignorent la tenue du Dialogue de la Cité de l’Union Africaine. La ville de Kinshasa et d’autres grandes villes du pays ont connu une poussée de fièvre pendant deux jours, les lundi 19 et mardi 20 septembre 2016. L’ampleur de ces manifestations, organisées pour exiger le respect absolu de la Constitution, a été interprétée comme le rejet, par le peuple, du Dialogue mené par Edem Kodjo, le Facilitateur désigné par l’Union Africaine et appuyé par la Communauté Internationale. Mais, dans le camp du pouvoir, ces manifestations étaient l’œuvre des bandits drogués et manipulés dont le sort est condamné d’avance. Même son de cloche du côté du Co-modérateur de l’Opposition pro-dialogue, Vital Kamerhe, qui réclame une punition exemplaire contre ses anciens collègues de l’opposition qu’il accuse d’avoir manipulé la jeunesse à des fins de positionnement personnel. Quoi qu’il en soit, le lourd bilan humain et matériel des manifestations du 19 au 20 septembre 2016, prouve à suffisance, la nécessité qu’il y a à élargir le cadre des discussions. On tend vers la tenue d’un nouveau cycle de Dialogue plus inclusif, cette fois-ci. Les réactions de la Communauté internationale, au lendemain de la condamnation des violences ayant émaillé les manifestations anti-glissement, vont dans le sens d’un Dialogue incluant le Rassemblement et la Dynamique. Du moins, si l’on en croit le chef de la diplomatie belge, Didier Reynders. Le Président français, François Hollande, s’est prononcé en faveur de la tenue des élections et du respect de la Constitution congolaise. Le Porte-parole du Gouvernement de la RDC, Lambert Mende, désapprouvant les accents du discours tenu à l’instar d’un maître d’école, l’a envoyé, plutôt, regarder ailleurs. Comme quoi, on n’est pas sorti de la nasse.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top