0
Liens commerciaux

C’est, finalement, ce lundi 31 octobre 2016 que l’UDPS organise les obsèques de ses ‘‘combattants’’ qui avaient trouvé la mort lors des manifestations du 19 et 20 septembre dernier. Les membres du parti vont se regrouper au siège de l’UDPS, à Limete, à Kinshasa. L’inhumation aura lieu demain mardi 1er novembre au cimetière de Kinkole. Ci-après, le communiqué relatif aux obsèques des victimes du 19 et 20 septembre 2016.    
COMMUNIQUE DE L’UDPS DU 29/10/2016


Le Département de Communication, Information et Médias de l'UDPS porte à la connaissance de l'opinion tant nationale qu'internationale et les membres du parti en particulier, ce qui suit :



 1. Les obsèques de tous les combattants fauchés gratuitement par les forces centrifuges, réfractaires à la démocratie et au progrès social, en date du 19 et 20 Septembre 2016, lors de la marche pacifique autorisée par l’hôtel de ville, débute ce Lundi 31 Octobre 2016 à son siège national situé sur petit Boulevard, 11ème  Rue, Quartier
Résidentiel à Kinshasa Limete.


 2. L'UDPS demande à tous ses combattants, à toutes les forces politiques et sociales acquises au changement ainsi qu'à toutes les familles qui ont perdu leurs membres (Enfants, Frères, Sœurs) de se joindre à elle aux fins de rendre un dernier hommage à nos vaillants et illustres disparus, décédés au front pour une cause noble.




 3. Le programme des obsèques se présente de la manière suivante :
- Lundi 31/10/2016, à 08 heures : levée des corps des morgues de Saint Joseph et CLINIQUE BONDEKO.
- Mardi 01/11/2016 : enterrement au cimetière de KINKOLE
Fait à Kinshasa, le 29/10/2016
Augustin KABUYA TSHILUMBA
Porte-parole de l’UDPS


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top