0
Liens commerciaux

Le président français, a réaffirmé son intransigeance face au respect de la constitution en RDC lors d’une interview accordée à RFI, France 24 et TV5MONDE à Marrakech, à l’occasion de la COP22









François Hollande qui réagissait à la question de savoir ce qu’il pensait de la volonté manifeste de Joseph Kabila de se maintenir au pouvoir au delà de son mandat et sur la question de la coupure des signaux de RFI et de Radio Okapi n’est pas allé sur le dos de la cuillère pour dire de manière assez tranchée que le constitution devait être respectée.








« Chaque fois que la liberté d’information est mise en cause, c’est pour nous, la France, un sujet d’alerte. Ensuite, par rapport à la République Démocratique du Congo, il y a une constitution, elle doit être respectée. Elle doit correspondre à une fin de mandat », a déclaré François Hollande.








La France dont l’ambassadeur au Conseil de Sécurité des Nations Unis a co-dirigé la mission le week-end dernier a toujours soutenu le respect de la constitution en RDC.



LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top