Liens commerciaux

0
Depuis les incidents de l’aéroport de Nairobi, au Kenya, Koffi Olomidé est en perte de vitesse aussi bien à Kinshasa qu’en dehors du pays où il compte de nombreux fans.

Son album, intitulé « 13ème Apôtre », bat de l’aile. Les Koffifiles préfèrent caresser les vieux souvenirs du Tchatcho pour se détendre, une manière pour eux de manifester leur fidélité à leur idole qu’ils ont choisie comme modèle, malgré ses défauts, du reste liés à la nature humaine.

Pour se relancer, et redynamiser son groupe, Koffi décide de recruter chez Fally Ipupa, Ferré Gola et JB Mpiana.

Ainsi, il vient d’intégrer le guitariste Alvarito Solo dans le Quartier Latin. Un coup dur pour Dicap La Merveille qui a toujours travaillé avec ce guitariste depuis le début de sa carrière solo, il y a de cela dix ans.

En plus, le « Patron de la musique congolaise » a réussi à embaucher l’animateur Kirikou pour un nouveau souffle, laissant ainsi un vide chez Ferré Gola, alors que ce dernier séjourne actuellement en Angola pour une série de concerts.

Surtout que ce jeune animateur a énormément participé aux travaux de l’album « Qu’est-ce que j’avais dit » de Shetah, appelé à être lancé sur le marché, sauf imprévu, au mois de décembre.

Pour rappel, Kirikou est un ancien du groupe cher à Ferré. Il y a de cela deux ans, il s’était rendu à La Zamba Play pour passer un teste d’admission et intégrer le groupe.

Les résultats ont été concluants, et il a été admis par les « députés » et « sénateurs » de Maison Mère, convaincus par sa prestation. Mais face à une multitude d’artistes sur le podium, Kirikou n’avait pas assez d’espace pour s’exprimer.

Raison pour laquelle il a préféré, finalement, retourner chez Ferré où il a été accueilli triomphalement comme une enfante prodige. Voilà qu’aujourd’hui, il choisit encore d’aller tenter ailleurs.

Or, selon des observateurs, Quartier Latin est actuellement un groupe qui étouffe les talents des artistes musiciens. Car toute l’attention du leader n’est focalisée que sur la chanteuse Cyndi Le Cœur Wankoro.

Chez JB Mpiana, c’est Abel de Charme que Mopao Mokonzi a choisi de prendre. Ce qui risque de relancer la polémique dans la musique congolaise qui a besoin d’une synergie pour faire face à l’invasion du Coupé-décalé ouest africain.

Par LM
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top