0
Liens commerciaux



La scène politique congolaise est pleine de surprise. De nouveau, un membre du Rassemblement vient d’adhérer aux résolutions du dialogue présidé par Edem Kodjo, un facilitateur récusé par cette plateforme politique. Il s’agit d’Emmanuel Ilunga, président national de la plate-forme Action Républicaine pour le Progrès et alliés –ARP-. Il l’a paraphé hier, mercredi 9 novembre 2016. Est-ce suite à un débauchage ou à une ferme conviction ? La réponse dépend car, c’est selon. Pour sa part, Il explique le sens de son adhésion à cet Accord par la recherche de l’esprit républicain et surtout pour privilégier la paix et le développement de la RDC.

C’est vers 12 heures qu’Emmanuel Ilunga a fait son entrée au siège de la facilitation du dialogue situé au bâtiment ‘’Serkas wa Ndeka‘’ qui se trouve sur le boulevard du 30 juin, à quelques pattés de l’avenue Batetela. Là, il a eu à se diriger vers la salle prévue pour la signature de l’accord par les nouveaux adhérents. Il était accompagné par les représentants des différentes formations politiques qui évoluent au sein de son organisation, l’ARP.

Ilunga justifie son acte

Pour Emmanuel Ilunga, l’état de déliquescence du tissu économique du pays ne permet pas que des querelles politiciennes viennent encore davantage empirer la situation. Ainsi, ne considère-t-il pas son acte comme une trahison pour l’engagement qu’il avait au Rassemblement. Il soutient plutôt que tout homme politique doit savoir privilégier l’intérêt supérieur de la nation. Alignée parmi les forces montantes de l’Opposition, d’après ses proches, la formation politique ARP propose, en signant cet accord, des discussions directes pour amender les dispositions qui fâchent et qui se trouvent dans ce texte. Mais, in globo, Emmanuel Ilunga tout comme Willy MISHIKI, leader des Maï Maï UNANA, pense que cet accord est très bon pour permettre à la RDC d’amorcer un processus électoral apaisé. Lequel va permettre d’arriver d’ici peu à des élections crédibles et transparentes, révèle une source installée dans ses milieux. Par ailleurs, Il faut noter qu’Emmanuel Ilunga a évolué durant plusieurs années dans l’Opposition mais au sein de la diaspora congolaise. Précisément, dans des pays comme la Belgique, la France et le Royaume-Uni, rapporte des fins limiers.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top