Liens commerciaux
           

0

Le nouveau ministre de l'Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel, Gaston Musemena, travaille au four et au moulin en faveur du bien-être de l'éducation Nationale. Le samedi dernier, il a procédé à la pose de la première pierre de construction de l'école Saint-Augustin, située dans la commune de Limete, précisément à la 18ème rue. Il a profité de cette occasion pour exhorter son assistance sur l’importance de l’éducation dans un pays comme la RD Congo. Il s’agit, entre autres, de lutter, de fond en comble, contre la pauvreté sous toutes ses facettes, et faire avancer ainsi la République.

C'était, en effet, vers l’après-midi que le Ministre Gaston Musemena était arrivé sur le lieu du lancement des travaux de construction de l'école Saint-Augustin, à Limete 18ème rue, numéro 2. Dès l’entame, il a exhorté son auditoire en ces termes : «Chers frères et sœurs, j’aimerais vous rappeler ici, le discours de notre chef du Gouvernement qui a dit ceci : le problème de la RDC n’est pas au niveau de partis politiques de l’opposition ou de la Majorité. Mais, c’est le problème de la pauvreté. Aussi, la toute première bataille à mener contre la pauvreté c’est l’éducation qui permet à l’homme d’avoir la connaissance. Ici, je parle de la connaissance de la vie qu’on ne peut acquérir qu’à partir de l’éducation. Voilà pourquoi, j’ai été heureux d’être associé à cette manifestation qui va contribuer d’une manière ou d’une autre à résoudre le problème de la pauvreté et le chômage, en donnant la connaissance à l’être humain pour qu’il soit à même de se décider de choisir la voie du travail pour vivre en toute indépendance».

Apport du Gouvernement

Gaston Musemena a promis aux promoteurs de l’Ecole Saint-Augustin tout comme à l’ensemble d’acteurs éducateurs du soutien permanent du gouvernement de la République. «Pour avoir l’emploi il faut avoir l’expertise et cette dernière vient à partir de la connaissance. Je suis un homme heureux d’assister à la cérémonie d’aujourd’hui, parce qu’en tant que membre du gouvernement, j’y vois déjà une partie de la solution aux problèmes du pays être déclenchée. J’aimerais ici, au nom de tout le gouvernement, rassurer notre partenaire privilégié qui est l’église, de manière générale, avec qui, d’ailleurs, nous avons les mêmes objectifs sociaux, que le Gouvernement de la République sera à vos côtés, comme partenaire pour vous aider à accomplir votre mission…ensemble, la main dans la main, nous pouvons résoudre les problèmes sociaux qui se posent au sein de notre société, parce que nous avons les mêmes objectifs et nous dirigeons les mêmes populations», a-t-il indiqué.

Aperçu sur le projet

C'est dans le cadre du projet dénommé "une école à Kinshasa qui fait la différence". Il s'intéresse à une population à faible revenu, constituée pour la plupart des pauvres. Cette inscription a été clairement mentionnée :"les pauvres d'abord". Financé par la Fédération des Augustins pour le Congo (Province Belge et Allemande), Misean Cara (Irlande), The Saint Augustine Foundation-Californie (États-Unis), le projet est exécuté par la Société Architecture et Génie-Civil. Les organisations de sa mise en œuvre sont, entre autres, Fondazione Agostiniani Mondo-Mondo (Italia) et Vicariat Congo.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top