Liens commerciaux
           

0
Toujours aucune date sur le rapatriement de la dépouille mortelle de l’opposant historique Étienne Tshisekedi.
«La décision du rapatriement du corps est une décision qui revient surtout à la famille», c’est-ce qu’a affirmé ce lundi 13 février à Bruxelles au cours d’une conférence de presse, Monseigneur Gérard Mulumba, frère de l’illustre disparu et porte-parole de la famille Tshisekedi.
Avant le rapatriement du corps du défunt, la famille espère une ambiance de sérénité et en conformité avec ce qu’ a été le fondement de la vie d’Étonner Tshisekedi, a dit Mgr Gérard Mulumba.

La famille Tshisekedi condamne toute récupération politique de la cérémonie funéraire, déclare l’évêque de Mweka au Kasai.
Pour éviter toute dérive, la famille exige la mise en œuvre de l’accord de CENCO, «testament politique du défunt», soutient le porte-parole de la famille Tshisekedi.
Pour ce faire, elle exhorte les parties à finaliser les arrangements particuliers en cours.
La famille Tshisekedi remercie les autorités bleges pour leur implication dans le déroulement des obsèques à la mesure de la personnalité du défunt (Étienne Tshisekedi), a dit Mgr Gérard Mulumba.

Au nom de la famille toujours, le prélat catholique remercie aussi tous ceux qui ont manifesté par leur présence une reconnaissance de l’engagement politique du défunt.

Berckmans Kitumu
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top