Liens commerciaux

0



Lambert Mende déclare que son ministère de la Communication et des Médias ne gère pas internet pour répondre aux critiques après la limitation par l’ARPTC (Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications du Congo) de l’accès de la population aux réseaux sociaux.

Le porte-parole du gouvernement encourage toute personne lassée par cette mesure restrictive à saisir la justice.

«Mon ministère ne gère pas les réseaux sociaux. Et je crois que tout individu qui est contre cette décision n’a qu’à saisir la justice. Nous sommes dans un Etat de droit. Mais la personne qui a pris la décision peut aussi avoir raison car il y a un usage abusif des réseaux sociaux. Aujourd’hui, nous voyons les images de Haïti, du Soudan ou d’ailleurs, pour incriminer la RDC », a dit Lambert Mende dans une interview ce mardi 8 août 2017 à ACTUALITE.CD

L’accès aux réseaux sociaux et le partage des fichiers multimédias a été réduit au minimum à travers le pays, ce mardi, en marge de la journée ville-morte décrétée par le Rassemblement de l’opposition.

L’Association des médias en ligne de la RDC (MILRDC) a, pour sa part, dénoncé cette décision.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top