Liens commerciaux

0


Le jeudi 28 septembre 2017, Emmanuel Ramazani Shadary, Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur et Sécurité, a échangé avec les notables de la Mongala sur la situation de leur province. Dans la délégation ayant fait le déplacement vers le bureau de la Vice-primature en charge de l’Intérieur, il y avait Députés et Sénateurs, la conseillère spéciale du Chef de l’Etat en charge de la lutte contre les violences sexuelles ainsi que quelques membres du Gouvernement central, originaires de cette partie du Congo-Kinshasa. La Mongala est confrontée à une instabilité politique depuis 2016 avant l’arrivée de l’actuel Vice-premier Ministre, confie des sources autorisées. Au sortir de l’audience, le Sénateur Adam a révélé que le VPM leur a rassuré de se implication dans la quête des solutions efficaces et durables.

Le Gouverneur de cette province, à titre d’illustration de l’impasse, a été rappelé en consultation à Kinshasa pour raison d’enquête. Pendant ce temps, il y a quelques mois, précisément, le président de l’assemblée provinciale a été déchu par ses pairs alors que le Vice-gouverneur de la même province a démissionné il y a également quelques temps. ‘’Cette situation mérite une réflexion approfondie avec les notables du coin avant de prendre des mesures visant à restaurer l’autorité de l’Etat et la stabilité des institutions provinciales‘’, dixit Emmanuel Ramazani Shadary dès l’entame des discussions. Au terme des échanges, les notables de la Mongala ont suggéré quelques pistes de solutions que le Gouvernement devrait examiner avant de prendre des décisions allant dans le sens du bon fonctionnement de l’assemblée provinciale et de l’exécutif provincial. Le Sénateur Adam qui conduisait la délégation a salué l’initiative du VPM Ramazani. ‘’Nous avons été invités par le Vice-premier ministre pour échanger avec lui sur tous les problèmes de gouvernance qui concernent notre province. Nous voulons féliciter le VPM pour l’initiative qu’il a prise de consulter les notables de la Mongala afin qu’il puisse être éclairé sur les attentes et les aspirations de la population de cette entité ‘’, a confié le sénateur Adam. A l’en croire, le fonctionnement de l’Assemblée provinciale et du Gouvernement provincial ont été, véritablement, des sujets de choix et Emmanuel Ramazani Shadary s’est engagé à se pencher sur ces dossiers pour prendre des mesures adéquates devant aider la province de la Mongala d’être engagée sous un bon cap.

Bien avant

Très actif dans son secteur, le mercredi 27 septembre 2017, avant de recevoir les notables de la Mongala, à son cabinet de travail, le VPM Ramazani Shadary a reçu moult personnalités du pays. La première était le Gouverneur de la province du Haut- Katanga, Célestin Mpandi Kapuku, qui a été rencontrer le patron de la territoriale afin de lui faire le rapport de sa province de manière générale. Au plan sécuritaire, le n°1 du Haut-Katanga a affirmé que la situation est redevenue calme, grâce aux stratégies mises sur place. Et pour cela, il a reçu les encouragements du VPM de l’Intérieur et Sécurité qui l’a exhorté d’œuvrer dans cette direction. Après c’était le tour du cocus de Députés de la province du Maniema qui a soumis les problèmes de leur province notamment, celui lié à la situation sécuritaire menacée, encore une fois. D’après l’Honorable Manara, président du Cocus, le VPM Emmanuel Ramazani qui connaît cette situation, a promis que les mesures urgentes seront prises pour mettre fin à l’insécurité qui sévit au Maniema.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top