Liens commerciaux

0

*La Conférence des Eglises de Toute l’Afrique (CETA) renouvelle son implication en faveur des élections apaisées en RD Congo. Interview du Révérend Docteur Simon KOSSI DOSSOU, Envoyé spécial pour l’Afrique de l’Ouest et Centrale Révérend Docteur Simon KOSSI DOSSOU, Envoyé spécial de la Conférence des Eglises de Toute l’Afrique (CETA) pour l’Afrique de l’Ouest et Centrale qu’accompagné le Vice-président de l’Eglise du Christ au Congo également Vice-président de la Commission d’Intégrité et Médiation Electorales (CIME), Monseigneur MILENGE MWENE LUATA, a été reçu en audience de travail, ce mardi 12 décembre 2017, par le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante, NANGAA YOBELUO. Une rencontre qui entre dans le cadre de la dynamique de collaboration entre les deux institutions en faveur de la culture de la paix, l’éducation civique et électorale. La rencontre de ce jour entre le Président de la CENI et l’Envoyé spécial du CETA pour l’Afrique de l’Ouest et Centrale, le Révérend Docteur Simon KOSSI DOSSOU participe de la pérennisation de l’implication des Eglises aussi bien en faveur de la paix, de la justice sociale, de la bonne gouvernance que de la démocratie en République Démocratique du Congo marquée par une forte attente du peuple pour un processus électoral apaisé. Le Révérend Docteur Simon KOSSI DOSSOU a déclaré à la sortie de l’audience que : « La communauté œcuménique est préoccupée par la situation de ce pays dans le sens de tout qui a trait aux élections à venir. La Communauté œcuménique et tous les chrétiens doivent accompagner le processus électoral par la prière afin que se tiennent les élections dans la paix. La République Démocratique du Congo a besoin d’être accompagnée. Chaque fille et fils de ce continent à une sœur ou un frère qui vit ou qui connaît la République Démocratique du Congo. Nous venons par la paix et par la prière accompagnée ce qui se fait ici ». Rappelons que la Conférence des Eglises de Toute l’Afrique n’est pas à sa première implication en faveur des élections apaisées en RD Congo. Tout récemment en octobre 2017 au Centre protestant d’accueil Mgr Shaumba à Kinshasa, le CETA a initié un atelier international de trois jours en faveur des responsables religieux et des femmes en éducation et processus électoral en vue de les préparer aux prochaines échéances électorales en RD Congo.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top