Liens commerciaux

Mirage Supersonic Concert live à Los Angeles

0

L’ex-gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi a, dans une interview accordée aux médias congolais de la diaspora et rendue publique vendredi 12 janvier, déclaré que les intentions de Joseph Kabila sont clairement d’organiser un référendum dans le but de se maintenir au pouvoir en complicité avec la Ceni.

Pour l’ex-membre du parti présidentiel qui dit l’avoir annoncé au moment de sa démission, Joseph Kabila n’a nullement l’intention d’organiser les élections.

“Kabila ne veut pas organiser les élections. Quand j’avais démissionné en 2015, j’avais fait un communiqué sur mon compte Twitter pour dire que Kabila ne veut pas partir. Et vous pouvez alors voir que tout ce que j’avais dit était rien que la vérité”, a-t-il dit.

Le répression violente de la manifestation du 31 décembre est pour Moïse Katumbi la preuve évidente que Joseph Kabila veut à tout prix rester au pouvoir. Selon lui, les machines à voter dont le premier lot est arrivé à Kinshasa serviront au référendum planifié entre le pouvoir et la Ceni.

“Pourquoi il a tué le 31 décembre? C’est la grande question. C’est parce qu’il veut rester au pouvoir. Vous avez vu le président de la Ceni venir avec ses machines à tricher. Il veut maintenant organiser le référendum. C’est pourquoi j’appelle le peuple congolais à être très vigilant. Kabila veut organiser le référendum cette année. Donc pour lui, l’accord n’existe pas”, a ajouté Katumbi.

Moïse Katumbi se montre tranchant sur la question. En cas de référendum, qui du reste est contraire à l’esprit et à la lettre de l’accord de la Saint-Sylvestre, une seule solution sera, pour lui, envisageable : le chasser du pouvoir.

“S’il veut organiser le référendum, nous allons le chasser. Il n’y a pas autre chose”, souligne-t-il.

Le candidat déclaré à l’élection présidentielle appelle la population congolaise à rester vigilante.

Il est entrain de violer l’accord parce qu’il veut aller au référendum, mais nous n’allons pas tomber dans son piège. C’est pourquoi je demande à la population congolaise d’être en alerte. Il n’y aura pas de référendum dans notre pays. Nous, nous restons dans le respect de l’accord et nous n’allons pas tomber dans le piège de la majorité.
actualite.cd
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

              Mirage Supersonic Concert live à Los Angeles
 Mirage Supersonic Concert live à Los Angeles

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top