Liens commerciaux

0
La marche du 21 janvier aura une fois de plus fait son lot de victimes. Aucun chiffre officiel mais une petite dizaine de Congolaises et de Congolais au moins ont succombé à la répression brutale et aveugle de la marche des catholiqques.

Une fois de plus, le pouvoir du président hors mandat Joseph Kabila n’a pas hésité à ouvrir le feu sur des manifestants armés, eux, de bibles, de chapelets ou de rameaux.

Une répression aveugle qui rappelle celle du 31 décembre. Une répression qui s’est heurtée, cette fois plus encore que le 31 décembre, à la mobilisation populaire. Le comité laïc de coordination, emmené par MM. Isidore Ndaywel, Thierry Nlandu et Justin Okana, salue le courage et la détermination de la population congolaise. Parlant de millions de Congolais descendus dans les rues.

Ils épinglent évidemment la répression sanguinaire mais saluent surtout le courage d’un peuple trop souvent présenté comme pas indolent. Ils insistent sur la mobilisation générale, quelles que soient la réligion, l’ethnie, la langue,… sur le courage des prêtres et terminent par quelques mots adressés à ceux qui n’ont « pas hésité à couper les réseaux sociaux pour perpétrer leurs crimes en cachette, pour tirer à balles réelles sur la population, pour lancer des gaz lacrymogène ». Un pouvoir qui défie le peuple congolais et la communauté internationale, un pouvoir qui n’a toujours pas accepté d’appliquer les résolutions de l’Accord de la Saint-Sylvestre et qui ne veut pas en entendre parler et un président qui n’a toujours pas annoncé son intention de ne pas briguer un troisième mandat inconstitutionnel. A tous ceux-là, le comité laïc de coordination lance : « Nous n’avons pas peur, nous ne ferons jamais marche arrière ».

Avant de poursuivre : « il n’y aura plus de répit pour la dictature, qui a plongé le peuple congolais dans une crise aussi ruineuse qu’inutile » et de remobiliser en demandent ainsi « au peuple de Dieu de rester mobilisé pour répondre au prochain appel ».

VOIR LA TOTALITÉ DE LA DECLARATION DU CLC: https://afrique.lalibre.be/app/uploads/2018/01/DECLARATION-DU-CLC.pdf



afrique.lalibre.be
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top