Liens commerciaux

0
Le G7, groupe des sept partis politiques qui soutient la candidatures de Moise Katumbi, a adressé ce mardi 9 janvier 2017 une correspondance à Félix Tshisekedi, président du Rassemblement, afin de lui demander de convoquer une réunion en vue d’adopter de stratégies communes pour obtenir la « transition sans Kabila ».

Selon le document signé par Pierre Lumbi, président du G7, il s’agira aussi de s’accorder sur le mode de communication pour pérenniser « l’unité et l’efficacité » du Rassemblement.

« A cette étape très importante de notre lutte commune pour la démocratie et l’Etat de droit dans notre pays, il est fondamental que nos points de vue soient toujours harmonisés sur les questions essentielles notamment la stratégie de communication de manière à renforcer notre unité et l’efficacité de notre action. Dans ce cas, le G7 estime notamment qu’il convient que nous ayions le même entendement sur le sort de l’Accord politique global et inclusif du 31 décembre 2016 à la date de ce jour ainsi que sur les voies et moyens d’atteindre l’objectif stratégique de la transition sans Kabila. Nous devrions convenir des éléments de langage à tenir quant à ce », dit le la correspondance du G7.

Dans un communiqué cosigné la semaine dernière par Moise Katumbi et Félix Tshisekedi avaient démenti l’existence de dissension au sein du Rassemblement.

« Nous invitons notre peuple à ne prêter oreille attentive et surtout à rejeter cette campagne de calomnies et de médisance par quelques officines d’un pouvoir décadent et qui n’a pour finalité que de diviser le leadership de l’opposition et ainsi planter le décor de discorde entre les deux personnalités politiques. La division au sein du Rassop ne trouve aucun fondement étant donné que les causes que nous défendons transcendent nos propres personnes », avaient-ils dit.

Patrick Maki

L’image contient peut-être : texte


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top