Liens commerciaux

0
Une délégation de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) conduite par Vital Kamerhe a échangé ce jeudi 22 février 2018 avec le bureau de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) au sujet du processus électoral.

Selon Vital Kamerhe, les deux parties ont également tablé sur la machine à voter introduite dans le système électoral au pays. “Nous avons dit au président de la Ceni que nous ne sommes pas encore convaincus qu’il faille utiliser cette machine qui peut créer beaucoup des problèmes”,a dit le président de l’UNC.

Ces échanges selon Kamerhe, constituent une manière de “démystifier” les questions relatives au processus électoral. “Nous avons été dans la salle de machine pour voir le travail qui se fait pour nettoyer le fichier électoral. Notre rencontre a été fructueuse, nous avons appris beaucoup de choses il faut le reconnaître”,a-t-il dit.

L’UNC dit attendre une position commune de toute l’opposition politique au sujet de la machine à voter.

“Convaincre 35 millions d’électeurs potentiel pour utiliser cette machine n’est pas chose facile. Je préfère que nous puissions attendre le point de vue des autres pour une position commune de l’opposition”.

Pour assurer la transparence des opérations électorales, l’UNC a exigé que les experts internationaux accompagne le travail de la CENI.

“Nous avons demandé que le groupe d’experts internationaux qui avait été constitué à la suite du communiqué de New-York puisse travailler avec la Ceni pour nous rassurer et cela a été acté », a conclu Vital Kamerhe.

Le 12 février au Conseil de sécurité de l’ONU, plusieurs diplomates avaient demandé que la machine à voter ne soit pas utilisée lors des prochaines élections.

«Nous sommes très préoccupés de voir l’insistance (de la Commission électorale indépendante CENI) à vouloir utiliser un système électronique de vote (…). Un tel recours représente un risque colossal et les Etats-Unis souhaitent le recours à des bulletins papier pour qu’il n’y ait pas de doutes sur le résultat. « Les Etats-Unis ne soutiennent pas ce recours à un système électronique », avait dit Nikki Haley, ambassadrice des USA ) l’ONU.

Rachel Kitsita

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top