Liens commerciaux

0
Des investisseurs américains et angolais spécialisés dans le secteur de génie civil ont présenté au vice-Premier ministre, ministre des Transports et voies de communication, José Makila, un projet de construction de 30.000 km de routes d’intérêt national et de desserte agricole. Justin Bitakwira, ministre du Développement rural, qui a conduit cette délégation, a indiqué à la presse que ce projet dont le coût n’a pas été révélé sera entièrement financé par ces mêmes investisseurs. Il a laissé entendre que dans ce projet, il est également prévu la construction du chemin de fer devant relier la RDC à la République d’Angola, indiquant que des séances de travail élargies à d’autres ministères intervenant dans le domaine de construction tels que le ministère des Infrastructures, travaux publics et l’Urbanisme et habitat. Ces investisseurs, a-t-il fait savoir, possèdent des entreprises de construction basées en Angola et en Afrique du Sud où ils ont construit de grands ouvrages dans le secteur de génie civile. Le vice-Premier ministre en charge des Transports, José Makila Sumanda, s’est montré favorable à ce projet. Il a promis de faire rapport à sa hiérarchie pour que soient réalisées dans un bref délai les études de faisabilité.Pour lui, le souci du Gouvernement est celui de réhabiliter et de construire des routes d’intérêt national et de desserte agricole sur l’ensemble de la République. Une manière pour l’Exécutif national de permettre le déplacement des populations et de leurs biens au départ de chaque coin du pays. Et, par conséquent, assurer le développement économique.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top