Liens commerciaux

0


Contacté par Cas-info ce samedi 24 février, à la veille de la marche pacifique qu’organise le comité laïc de coordination (CLC), ce dimanche 25 février 2018, Billy Kambale, président national de la ligue des jeunes de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), invite les jeunes de son parti à répondre massivement à l’appel des clergés catholiques pour dire « non à la dictature » en RDC.

« La marche de demain, c’est pour dire non à la dictature dans notre pays, donc tous les congolais sont appelés à répondre massivement à cet appel du CLC, et je mets en garde ces jeunes de la majorité présidentielle qui veulent créer du désordre et nous allons les attendre, car nous n’aimerions pas vivre comme des esclaves dans notre propre pays. » explique-t-il.

De pied ferme, Billy Kamerhe, met en garde les jeunes de la majorité présidentielle qui veulent perturbés la messe du CLC.

« Donc j’interpelle ces jeunes inconscients qu’ils peuvent avoir l’argent de Kabila, mais il faut qu’ils sachent que c’est la vie de leurs enfants qu’ils sont entrain eux même d’hypothéqué » a-t-il tonné.
Par Roberto Tshahe


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top