Liens commerciaux

0
15 personnes ont été libérées de la Prison de Makala ce mardi 20 février 2018. Les raisons de leur libération ne sont pas encore connues. D’après les sources d’ACTUALITE.CD, ces libérations n’ont pas de lien avec les cas emblématiques évoqués dans l’accord de la Saint-Sylvestre. De ce fait, ni Jean Claude Muyambo ni Eugène Diomi Ndongala, respectivement président de la Solidarité Congolaise pour la Démocratie et le Développement (SCODE) et président de la Démocratie Chrétienne (DC), ne sont parmi ces personnes. Pourtant, le camp Muyambo affirmait la veille que ce dernier était sur la liste de ceux qui devaient être libérés. Du côté du Conseil National de Suivi de l’Accord, on ne semble pas être informé de la date de la libération de Muyambo et de Diomi. « Le principe est acquis, mais je ne connais ni l’heure ni le jour. Cela dépend du gouvernement qui gère l’agenda. Tout le monde est d’accord sur le fait d’appliquer l’Accord et précisément les mesures de décrispation. L’accord n’a pas donné une date concernant les libérations », a dit à ACTUALITE.CD Valentin Vangi, rapporteur du CNSA.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top