Liens commerciaux

0
Les évêques de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) ont demandé ce lundi 19 février 2018 avec « instance » l’application intégrale de l’accord de la Saint Sylvestre. En marge de la déclaration finale de l’Assemblée plénière extraordinaire de trois jours à Kinshasa qui s’est penchée notamment sur la crise politique au pays, les prélats catholiques ont recommandé entre autres « la redynamisation de la CENI ». En effet, le point IV de l’accord conclu le 31 décembre 2016 exige la redynamisation de la CENI dans «les plus brefs délais». « La CENI doit être redynamisée dans les plus brefs délais. A cet effet, les parties prenantes chargent le Conseil National de Suivi de l’Accord et du processus électoral de recommander tous les ajustements et mesures à prendre tant en ce qui concerne les structures organiques que le fonctionnement de la CENI, d’une part, et les mécanismes appropriés à mettre en place en vue notamment de renforcer ses capacités et la transparence des opérations préélectorales et électorales, d’autres part ». Ce jour, seul le Mouvement pour la Libération du Congo (MLC) a remplacé sa déléguée qui occupait les fonctions de questeur à la CENI. L’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) peine toujours à remplacer son délégué Jean Pierre Kalamba, rapporteur de la centrale électorale. Selon Corneille Nangaa, président de la Commission électorale nationale indépendante, son institution prendra acte de la décision de l’UDPS en cas du remplacement de l’actuel conformément à la loi qui régit la CENI. « A l’évidence, ce n’est pas un problème de la CENI. Celle-ci prendrait acte de toute décision qui viendrait changer sa composition actuelle dans les conditions jugées conformes à sa loi organique et au compromis politique dans le cadre de l’arrangement particulier tel que conclu sous l’égide de la CENCO. Quoi qu’il en soit, la CENI considère que son actuel rapporteur, Monsieur Jean-Pierre Kalamba Ngalula Mulumba, n’aura démérité et ne démérite en rien du reste : c’est un homme honnête, dévoué, travailleur très professionnel dont les qualités personnelles ont été pour beaucoup, particulièrement dans le succès de l’opération de révision du fichier électoral », avait déclaré Corneille Nangaa lors de l’assemblée extraordinaire de la CENCO. « (…) les membres concernés déposent leurs démissions aussitôt que la demande leurs est faite par leurs composantes d’origine », précise le point IV de l’accord du 31 décembre.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top