Liens commerciaux

0
La Dynamique pour la Démocratie au Congo (DDC) est plus que jamais déterminée à affronter les élections de décembre prochain. Devant de nombreux partisans rassemblés samedi 24 à la Funa, au cœur de Kinshasa, à l’occasion de l’installation des comités fédéraux de ce district, le duo Ingele-Lumeya a sonné la mobilisation en perspective de la prochaine bataille électorale. Occasion pour la hiérarchie de réaffirmer la détermination de la DDC à être comptée parmi les formations qui gagneront les prochaines élections. "Le réveil du géant va se réaliser avec cette année électorale", annonce le président interfédéral de la Funa, Bernard Bokungu qui appelle à des actions de grande envergure, affirmant que " la victoire est certaine et le parti triomphera". Pour porter très haut l’étendard de la DDC à la Funa, Bokungu va travailler avec 15 fédéraux investis, comme lui, le même samedi 24 mars. A l’occasion, le numéro 1 de la DDC-Kinshasa, Germain Ngoma, a rappelé que l’installation des fédéraux va se poursuivre. Après Tshangu et Funa, suivront Mont-Amba et Lukunga. La forte mobilisation de la Funa témoigne, si preuve en est, de l’ambition des dirigeants de la DDC d’engager le parti dans la bataille électorale à venir. S’adressant aux promus, le SG de la DDC, Docteur Bertin Makpolo, a demandé à ces derniers de se battre pour que flotte effectivement dans les quartiers et avenues de toutes les communes du district de la Funa le drapeau du parti. Devant ses partisans chauffés à blanc, le président national de la DDC, Jean-Marie Ingele Ifoto, a insisté sur le travail de fourmis qui doit être réalisé à la base pour amener le parti à la victoire. "Le temps, dit-il, a sonné pour aller vers le peuple pour demander son suffrage." Pour l’autorité morale de la DDC, Bernard Bokungu et son staff constituent désormais une véritable machine électorale. "Notre détermination sera d’être compté parmi les premiers partis qui vont gagner les élections ", affirme Ingele Ifoto. A la question de savoir si la base de la Funa est prête à affronter ces scrutins, la clameur de la salle a été sans équivoque : les militants sont prêts. Invité par Ingele à parler à l’assistance, le vice-président de la DDC, Lumeya Dhu Maleghi a indiqué c’est parti. Les choses vont bouger jusqu’aux élections. Valse d’applaudissements. A l’appel du duo Ingele-Lumeya, les nouveaux fédéraux ont promis de mouiller leurs maillots et ratisser large pour leur parti. Objectif, remporter suffisamment des sièges aux élections législatives nationales et provinciales sur l’ensemble du pays. On rappelle qu’à Kisantu au Kongo Central il y a quelques mois, le tandem Ingele-Lumeya s’était déjà livré au même exercice. Il y avait installé les fédéraux et le président provincial du parti. Il va falloir compter avec la DDC dans le paysage politique congolais. Décembre 2018 avance à grands pas.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top