Liens commerciaux

0
Le docteur Mukwege est en colère et il le fait savoir. À la suite de l’annonce des autorités congolaises de leur volonté de ne pas participer à la Conférence de Donateurs prévue le 13 Avril prochain à Genève, le Directeur général de l’Hôpital de Panzi n’a pas caché son incompréhension.

« Nous sommes dirigés par des personnes qui ne nous aiment pas. Ils le prouvent, ils l’ont toujours prouvé. Refuser que la population soit aidée, c’est une preuve supplémentaire », a fustigé le très renommé gynécologue, lors d’un entretien le samedi, avec le Commissaire européen à l’aide humanitaire, Christos Stylianides, indique le site de la Fondation Mukwege.

« Je pense que ceux qui ont refusé de participer à cette conférence n’ont jamais aimé les congolais et ils sont en train de le montrer au grand jour car ce sont les seuls responsables qui puissent refuser que leur population soit aidée alors que cette population est en plein conflit. C’est tout à fait une contradiction », a ajouté Denis Mukwege.

Le gouvernement a décidé de ne pas prendre part à cette conférence humanitaire estimant dans un communiqué publié vendredi que la situation humanitaire en RDC n’était pas « accrue ». Le Commissariat européen à l’Aide humanitaire tente de convaincre les responsables congolais à changer d’avis.

Par Djodjo Vondi
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top