Liens commerciaux

0
On connait maintenant le contenu des échanges entre Antoine Gizenga et Joseph Kabila du 19 mars 2018 au Palais de la Nation. Le Secrétaire Général et Chef du Parti Lumumbiste Unifié (Palu) était allé demander à l’Autorité morale de la Majorité Présidentielle de soutenir la candidature de son parti à la prochaine élection présidentielle. C’est le Secrétaire Permanent et Porte-parole du Palu, Wolf Kimasa qui l’a révélé ce samedi 24 mars au cours d’un point de presse.

Fini les rumeurs autour de cette rencontre qui a fait couler beaucoup d’encres et de salives et qui, a occupé des espaces sur les réseaux sociaux ces derniers jours. Le Palu va aligner des candidats à tous les niveaux, soit un peu plus de 1200 postulants dont 500 à la députation nationale, 700 à la députation provinciale et un à la présidentielle.



Pour ce faire, le parti cinquantenaire exige le soutien de la Majorité présidentielle, conformément à l’accord signé en 2006. « En 2011, le Palu n’a pas présenté un candidat aux élections présidentielles et avait soutenu encore le candidat président Joseph et avait indiqué qu’aux prochaines élections présidentielles de 2016, le Palu attendra le soutien de la Majorité présidentielle, par réciprocité, en faveur du candidat du Palu. A cet effet, les militants du Palu rappellent toujours au camarade secrétaire général du parti sur ces engagements pris entre par notre parti avec la Majorité présidentielle », a déclaré Wolf Kimasa.

Entouré de quelques cadres dont Lugi Gizenga et ses adjoints, le Secrétaire permanent de la plus vielle formation politique congolaise en activité a indiqué que le Palu a des grandes ambitions et travaille pour gagner l’impérium avec le soutien de ses alliés dont la MP. « En Afrique, celui qui vous assiste aujourd’hui attend de vous votre assistance le jour suivant. C’est la loi de la réciprocité symétrique qui est même quérable. C’est une dette morale et sociologique dans la culture africaine. Deuil chez vous, nous venons, et demain, deuil chez nous, nous invitons avec insistance de venir nous assister. La réciprocité symétrique nous oblige de rappeler l’Autorité morale de la Majorité présidentielle sur nos engagements pris dans le passé en sa faveur et sur nos attentes », a-t-il insisté.

Le Palu exige le soutien de Kabila

Il a précisé que le Palu attend que la Majorité présidentielle accepte de soutenir son candidat à l’élection présidentielle prévue du 23 décembre prochain. « En 2006, la Majorité présidentielle était venue au Palu solliciter notre soutien. En 2018, le Palu se déplace et va vers l’Autorité morale de la MP pour solliciter son soutien réciproque symétrique en faveur du futur candidat du Palu à l’élection présidentielle prochaine. C’est la raison unique et fondamentale pour laquelle, le vénérable Patriarche Secrétaire général et Chef du parti, Monsieur Antoine Gizenga, s’était déplacé vers l’Autorité morale de la Majorité présidentielle», a martelé Wolf Kimasa.



Présent à cette rencontre, il affirme que le Chef de l’Etat a promis de répondre à la demande du Chef du Palu. D’autre part, il a mis en garde les cadres et militants contre l’indiscipline, l’arrogance, les ambitions démesurées, la gallomanie et d’autres antivaleurs.



Répondant à une question d’un journaliste sur le profil du futur candidat du Palu, il a dit qu’à ce jour, Antoine Gizenga est le candidat naturel de son parti. Cette rencontre avec la presse a connue également la présence de l’ancien Vice-premier ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance Sociale, Willy Makiashi mais, l’absence d’Adolphe Muzito a été remarquable.

A en croire Wolf Kimasa, le Premier ministre honoraire n’a pas été exclu du parti contrairement aux rumeurs qui circulent dans la toile. Présents à la rencontre du Palais de la Nation entre l’Autorité morale de la MP et le Chef du Palu, Lambert Matuku Memas, Ministre d’Etat à l’Emploi et son collègue des Mines, Martin Kabwelulu ont brillé par leur absence à ce point de presse.



Il sied de rappeler qu’en marge des élections générales à venir, cette formation politique a créé son regroupement politique dénommé, « Palu et Alliés » dont les documents ont été déposés au Ministère de l’Intérieur pour être notariés.


RD44
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top