Liens commerciaux

0
L’arrestation et l’incarcération à l’ex-prison de Makala du journaliste Eliezer Ntambwe préoccupe l’Interfédéral de l’Union nationale des fédéralistes du Congo, ville-province de Kinshasa. Dans un communiqué daté du 5 avril, parvenu à la Rédaction de Forum des AS, le Secrétaire général de l’UNAFEC, Passy Nkunku, "condamne cette manière de faire qui tend à museler les journalistes afin de les faire taire en ce moment crucial de la vie démocratique de notre pays".


L’Interfédéral de l’UNAFEC Kinshasa demande au plaignant de retirer sa plainte auprès du Procureur de la République et de la rediriger vers les tribunaux des paires.
"Ce dossier devrait être soumis à l’UNPC et au CSAC qui sont les seuls organes habilités à juger les fautes professionnelles, établir les responsabilités et, au besoin, sanctionner leurs auteurs et qu’aucune possibilité de recourir à la justice ne pouvait être envisagée dès lors que toutes les voies de recours prévues à travers notamment le droit de réponse et /ou les tribunaux des pairs n’auraient été épuisés", écrit le SG Passy Nkunku.
On rappelle que dans une de ses émissions, diffusée mi-mars sur les chaînes locales et disponibles sur YouTube, l’animateur de l’émission "Tokomi Wapi", et ses invités auraient accusé le gouverneur Ngoyi Kasanji d’avoir extorqué un diamant de 35 carats à un certain Olomi Ohodi, creuseur artisanal du Sankuru. Les faits se seraient déroulés en février à l’aéroport de Ndjili en présence du gouverneur du Kasaï lui-même, selon eux.
Ci-joint, l’intégralité du communiqué de presse de l’Interfédéral de l’UNAFEC Kinshasa. Didier KEBONGO
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top