Liens commerciaux

0
L’avocat de Gecoco Mulumba envisage de saisir la Cour suprême de justice pour casser la condamnation du député provincial confirmée ce samedi 28 avril 2018 par la Cour d’appel.

Interrogée par ACTUALITE.CD après la confirmation en appel de la condamnation de son client, Maître Léon Ngombwa parle de la Cour suprême comme seule issue.

«Nous allons saisir la cour suprême de justice pour casser cette condamnation. C’est est un jugement copier-coller, un dossier fabriqué de toutes pièces. C’est un jugement à caractère politique», a-t-il brièvement expliqué.

Maître Léon Ngombwa s’inquiète plus de la santé de son client qui, d’après lui, se dégrade du jour au lendemain.

«Il est malade, le médecin, par une attestation médicale, a expliqué que l’état de santé de mon client nécessite dans le meilleur délai des soins appropriés qui ne pourraient pas lui être administrés ici dans le pays faute des moyens techniques», déplore l’avocat.

Le 5 février dernier, l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ) avait accusé l’administrateur général de l’Agence Nationale de Renseignement (ANR) d’empêcher l’exécution de la décision du parquet général de Kinshasa/Gombe en faveur de la liberté provisoire accordée à Gecoco Mulumba.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top