Liens commerciaux

0
Des rumeurs ? Kinshasa en charrie des centaines de milliers par jour. Le landerneau politique n’en est pas épargné. Ces derniers temps, la "rumeur" sur une tentative de rapprochement entre la kabilie et la galaxie tshisekediste version XIème rue Limete se fait de plus en plus persistante. La garde rapprochée de l’UDPS/ Tshisekedi s’est fendu d’un démenti.
Apparemment, pas suffisant pour tordre le cou à ce bruit qui s’invite dans toutes les loges politiques. Une mise au point qui semble loin de convaincre les autres partenaires de l’UDPS. Alors, pas de fumée sans feu ? Peut-être.
Mais, simples rumeurs ou brin de vérité, la question qui s’impose à tous est celle-ci : peut-on imaginer les élections et l’après-scrutins apaisés sans un minimum de compromis entre acteurs politiques majeurs ? La réponse est non. Mille fois non.
Le succès des élections postule forcément que les protagonistes de la crise congolaise se parlent. Ne serait-ce que pour s’accorder à minima sur des questions qui fâchent. Notamment le parachèvement des mesures de décrispation politique et la fameuse machine à voter.
Et pour ce qui concerne plus particulièrement l’UDPS, il y a l’hypothèque "obsèques" d’’Etienne Tshisekedi, dont la dépouille n’a évidemment pas vocation à s’éterniser dans un funérarium en Belgique. Il y a donc des raisons sérieuses pour établir des passerelles entre forces politiques significatives.
En l’occurrence, que les hommes-liges du Raïs reprennent langue avec la descendance politique et même familiale de feu le lider maximo, quoi de plus souhaitable. Si, à l’arrivée, la RDC gagne en cohésion.
Pays post-conflit au cœur des convoitises sur fond de gros enjeux géostratégiques, le Congo-Kinshasa a impérativement besoin d’accalmie politique. A moins d’être partisan d’une confrontation, dont le pays sortirait inéluctablement liquéfié. José NAWEJ
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top