Liens commerciaux

Emission Kiosque du 23 Avril 2018 avec Mike Mukebayi et Serge Kabongo : Katumbi veut chasser Kabila par les armes !

0
La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) a exprimé ses inquiétudes quant au débat sur la question de double nationalité qui jalonne le déroulement du processus électoral en République démocratique du Congo (RDC).

Dans une conférence de presse ce vendredi 13 avril 2018, la CENCO s’est dite préoccupée par la question de la détention de double nationalité qui, actuellement touche Moise Katumbi.

“La CENCO redoute la montée des tensions identitaires et l’instrumentalisation de la Justice [à propos de la question de double nationalité] pour des règlements des comptes. Elle rappelle que nul n’est au dessus de la loi”, lit-on dans la déclaration des évêques.

La déclaration de la CENCO est une réaction à la joute qui engage le gouvernement congolais avec le camp de Moïse Katumbi, à l’encontre de qui, le Procureur général de la république a affirmé avoir ouvert une information judiciaire pour avoir détenu la nationalité italienne pendant sa fonction de gouverneur à la tête de l’ex-province du Katanga.

Rachel Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top