Liens commerciaux

0
Le coordonnateur de la dynamique pour l’unité d’action de l’opposition Martin Fayulu qualifie de « faux » le fichier nettoyé et présenté par la commission électorale nationale indépendante (CENI). Martin Fayulu estime que les chiffres donnés par la CENI après toilettage ne sont pas proportionnels notamment avec la densité démographique de certaines provinces. “C’est manifestement un montage grossier. Le taux de progression de la population pendant 10 ans est estimé à 34%, alors que le taux moyen présenté par la CENI est de 57% avec disparités inexplicables entre provinces. (Le Sankuru: 180%, le Haut Katanga: 88%, le Lualaba: 85%, la Lomami: 82%) Le standard reconnu pour l’Afrique est en moyenne de 44 enrôlés sur 100 habitants dans un territoire; Alors que la CENI nous donne des taux disparates allant de 33 à 61”, analyse le président de l’Ecidé dans une conférence ce mardi 10 avril 2018. Fayulu ajoute que le faible taux de 37% attribué à la ville de Kinshasa, pourtant province à plus forte densité, ne se justifie pas. Il sollicite de fait les audits du financement de la CENI, de l’opération de nettoyage et du le fichier électoral.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top