Liens commerciaux

0
Deux députés provinciaux du Kasaï Central ont démissionné samedi 7 avril 2018 du Parti du peuple pour la reconstruction et le développement (PPRD). Ils dénoncent l’absence de débat démocratique au sein de ce parti. A quelques mois des élections présidentielle, législatives nationales et provinciales en RDC, les élus Élie Ngalamulume Shaumba et Valentin Muipatayi Kabundi ont claqué la porte du parti présidentiel et adhéré à l’Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC), de Modeste Bahati Lukwebo, un autre parti de la Majorité présidentielle. “J’ai eu à constater avec regret que certains responsables du PPRD des institutions en province, des fédérations et d’autres cadres du parti se sont distingués par des actes et attitudes qui ne peuvent profiter en rien au président de la République pendant cette période de détermination. Considérant qu’il n’y a aucune initiative ni stratégie d’approcher la population par ces responsables à part leur plan d’attaquer et de traquer ceux qui ont déjà adhéré. Je demeure kabiliste au sein de la Majorité présidentielle dans un autre parti politique où ma conscience et les principes démocratiques seront respectés pour l’intérêt de ma province et de la République démocratique du Congo”, a écrit le député provincial Élie Ngalamulume Shaumba dans sa lettre de démission remise au secrétaire exécutif fédéral du PPRD Kasaï Central, Daniel Mbayi Bakatuyila qui, à son tour, a pris acte de cette démission. Les deux démissionnaires ont ainsi rejoint l’ancien secrétaire exécutif fédéral du PPRD de l’ex-Kasaï Occidental, William Kazumba Mayombo promu secrétaire national chargé de l’intérieur à l’AFDC. Certains observateurs de la scène politique du Kasaï Central affirment qu’un malaise règne au PPRD depuis l’élection de l’actuel gouverneur de province, Denis Kambayi. Certains députés de la Majorité présidentielle à Kananga avaient mal digéré ce qu’ils ont qualifié à l’époque de “diktat de Kinshasa par l’imposition d’un gouverneur sans leur consentement « . Ce groupe de députés avait rendu les tâches compliquées au candidat de la MP, Denis Kambayi qui l’avait remporté avec une courte victoire, 11 voix contre 10 face à Martin Kabuya Mulamba Kabitanga, candidat indépendant.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top