Liens commerciaux

0
Le jeune candidat à la course au palais de la nation, Rudy Mandio a réuni le samedi dernier, dans la salle Père Boka, au CPAS, près de mille jeunes pour lancer officiel sa plate forme électorale PSN et Alliés.










 La cérémonie était riche en couleurs à voir seulement la mise en place de la salle.


 «Mandio… candidat des jeunes... Mandio, Mandio, Mandio... candidat des jeunes», scandait la salle à tous moments. Cette matinée politique a connu plusieurs interventions notamment celles du secrétaire général du PSN et du vice-président de la ligue nationale des jeunes de l’UDPS. Dans son speech, Rudy Mandio, -donc le jeune candidat a fait remarquer, qu’il avait les ambitions de construire un Etat moderne avec des dirigeants intègres et patriotes réellement au service de la nation. Il a accusé les actuels gouvernants d’avoir failli à leur mission.




Ils ont détruit toutes les couches sociales de la nation. Quoi de plus normal, pour Mandio d’envisager la refondation de la nation rd-congolaise. Il a un projet de société qui compte quatre piliers au total, dont les axes sont la bonne gouvernance, la refondation de l’Etat, l’éducation, la santé, le social, l'agriculture, la restructuration de l’administration publique, police et armée. Mandio espère mener ce combat avec les jeunes. Il demande donc à ces derniers de porter sa candidature jusqu’à la victoire.







Après cette sortie officielle du PSN et alliés, composé de plusieurs groupes et associations des jeunes, Rudy Mandio programme une autre activité politique de grande taille d’ici là à Kinshasa, avant d’entamer des tournées de mobilisation et de sensibilisation à travers les vingt six provinces que compte la République démocratique du Congo.

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top